Style Industrie

Pour des raisons sociales et sécuritaires, les constructeurs ou chefs d’entreprise doivent observer des mesures raisonnables dans la construction des escaliers des bâtiments. L'objectif est de minimiser les risques en cas d'incendie. Certaines normes sont appliquées à cet effet. En voici les plus courantes.

Faites construire vos escaliers par un expert

Les escaliers étant une issue de secours ou une voie d’accès ordinaire, il importe qu’ils soient bien dimensionnés. Quelle que soit sa forme ou le design, ce passage doit pouvoir servir à tous les genres d’usagers. C’est pourquoi il est conseillé de le faire construire par un spécialiste. L’escaliéteur doit le réaliser selon des mesures conventionnelles (espacement et largeur des marches), appliquées dans le secteur du bâtiment. Le professionnel les conçoit toujours en en fonction des personnes en situation de handicap (non voyant, handicapé moteur, etc.). Pour être pratiques, ils doivent être de hauteur de marche de 16 à 21 cm et larges de 21 à 32 cm. L'échappée est tenue d'être de 190 cm et de largeur de marche de 70 cm.

Une passerelle idéale pour les secouristes

En cas de départ d'incendie, autres sinistres ou alertes, les escaliers sont la voie idéale pour l’évacuation des personnes. Vu leur importance, ils doivent être utilisables par les secouristes. Les agents de sécurité, les sapeurs-pompiers ou le personnel soignant doivent pouvoir monter tout en permettant aux victimes de quitter les lieux. Les rampes doivent être hautes afin d’éviter toute chute. La passerelle doit être résistante, solide et large pour supporter de nombreuses personnes. Les marches ne doivent pas être glissantes car il y va de l’équilibre des usagers.

En somme, la construction d’escaliers industriels répondant aux normes ERP/PMR est fortement recommandée.

Visiter le site Style Industrie

Haut de page